Rechercher
  • odilegendre

La récapitulation chamanique

Mis à jour : 22 avr. 2019

récapitulation#chamanique#libération#émotions#Castenada#indiensYaqui#


(*Quand ils parlent de sorcellerie ce n'est pas l'étymologie occidentale naturellement...)


La récapitulation est une technique très ancienne transmise par les anciens sorciers de la lignée de don Juan mais qui fut en quelque sorte oubliée car ceux-ci s'intéressaient plus au pouvoir et à dominer les gens. Et perdre l'importance personnelle était la chose la plus éloignée de leur objectif. Mais les nouveaux sorciers ravivèrent cette technique, et maintenant nous la considérons vraiment comme la technique la plus fondamentale de la sorcellerie, parmi toutes les techniques que nous avons apprises pour déplacer le point d'assemblage.

Et vous n'avez pas besoin d'être un “apprenti sorcier.” Tout le monde peut le faire. C'est une technique qui sert à gommer l'idée du moi, en termes de tous les souvenirs et toutes les associations que l'on a eu avec les gens au cours de notre vie. Lorsque l'on interagit avec les gens, de l'énergie est échangée, et celle-ci reste dans le monde au travers des émotions profondes que nous ressentons. Ainsi, la stratégie est de récupérer cette énergie afin de l'avoir à disposition, dans le présent. Pourquoi la laisser flotter là, dans quelque passé mystérieux qui vous retient dans l'endroit où vous êtes maintenant?

Ce que vous faites, c'est trouver un endroit de calme et de solitude, un endroit clos de préférence - les sorciers avaient l'habitude d'utiliser des boîtes de récapitulation où ils se cloîtraient, ou des grottes - un endroit qui entoure le corps d'énergie afin que s'exerce une certaine pression sur l'être lumineux. Avant de vous asseoir, vous faites une liste de toutes les personnes que vous avez rencontrées dans votre vie - votre famille, vos associés, etc. Cela demande une certaine action, une certaine remémoration qui en soit relâche le point d'assemblage. Et vous travaillez à reculons.

En fait, vous faites deux listes. Vous commencez avec vos expériences sexuelles, car les sorciers disent que c'est l'énergie fondamentale qui est perdue à l'extérieur, et si vous la récupérez alors cela vous donne la poussée nécessaire pour faire les autres personnes. Donc, vous avez vos deux listes, vous êtes assis dans votre boîte de récapitulation, puis vous commencez à respirer. Ce troisième élément, la respiration, est très important, parce que la respiration est ce qui démêle l'énergie. Notre interaction avec les autres se fait avec nos corps d'énergie et la respiration déplace les fibres lumineuses.

Vous commencez en plaçant votre tête sur votre épaule droite, une fois que vous avez parfaitement visualisé la scène dans votre esprit, avec les lieux et les personnes. Donc, vous placez votre tête sur votre épaule droite et vous inspirez en tournant votre tête vers votre épaule gauche. Puis, vous expirez en ramenant votre tête vers votre épaule droite et ensuite vous ramenez votre tête au centre. C'est comme un balayage de la scène. Vous balayez toute la scène, la personne, l'endroit, tout ce qui s'y trouve, et vous tirez à vous tout ce que vous avez laissé là en inspirant, et expirez toute l'énergie que l'autre personne a laissé en vous.

Ainsi, vous vous détachez de cette rencontre particulière et vous faites la même chose avec tous les autres souvenirs. Après avoir fait votre vie entière, vous êtes relativement détaché de votre passé remémoré. Cela ne signifie pas faire une quelconque auto-analyse, mais plutôt de voir votre façon d'agir et de vous comporter, et que ce qui est attendu de vous est une forme de schéma comportemental. Avec la respiration, vous cassez ce schéma.

Ainsi, ce que vous cherchez à faire, fondamentalement, c'est être sans forme, sans schéma comportemental, et c'est la façon dont agit un sorcier. Il est absolument fluide. Ce qui nous ramène à traquer. Un traqueur est quelqu'un qui passe inaperçu. Il n'a pas de schéma, rien à affirmer, aucun point de vue à défendre, pas de demande, pas de désir ; tout cela est éliminé au travers de la récapitulation.

Extrait du Don de l'Aigle -page 395 :

Florinda m’expliqua que l’élément clé de la récapitulation est la respiration. Pour elle, respirer était magique, parce que c’est la fonction qui donne la vie. Se rappeler était facile, me dit-elle, si l’on pouvait réduire la zone de stimulation autour de son corps. Telle était la raison de la caisse. Ensuite, respirer provoquait des souvenirs de plus en plus profonds. En théorie, les traqueurs doivent se souvenir de tous les sentiments qu’ils ont éprouvés dans leur vie ; ce processus débute par la respiration. Elle me prévint que tout ce qu’elle m’enseignait n’était que préliminaires ; plus tard, dans un cadre différent, elle me révélerait les complexités. Florinda me dit que son benefactor lui ordonna de faire la liste des événements à revivre. La méthode, lui apprit-il, consiste à commencer par la respiration initiale. Les traqueurs posent au départ le menton sur l’épaule droite et inspirent lentement en déplaçant la tête sur un arc de 180 degrés. La respiration se termine sur l’épaule gauche. A la fin de l’inspiration, la tête revient dans une position de détente. L’expiration se fait en regardant droit devant soi. Ensuite, le traqueur prend l’événement en tête de sa liste et demeure avec lui jusqu’à ce que tous les sentiments liés à lui aient été récapitulés. Pendant qu’il rappelle les sentiments qu’il avait vécus dans l’événement dont il se souvient, il inspire lentement en déplaçant sa tête de l’épaule droite à l’épaule gauche. Cette respiration a pour fonction de reconstituer de l’énergie.  Florinda m’affirma que le corps lumineux crée constamment des filaments semblables à des toiles d’araignée, qui sont projetés hors de la masse lumineuse sous l’impulsion d’émotions de toute sorte. Donc toute situation de relations humaines, dans toute situation où des sentiments entrent en jeu, est, en principe, épuisante pour le corps lumineux. En respirant de la droite à la gauche tout en se rappelant un sentiment, le traqueur rattrape, par la magie de la respiration, les sentiments qu’il avait abandonnés. La respiration suivante se fait de gauche à droite, et est une expiration. Par elle, le traqueur expulse les filaments laissés en lui par les autres corps lumineux impliqués dans l’événement dont il se souvient.

-Cette page et les suivantes explique pour la première fois la récapitulation et ses implications pour le traqueur. ça me parle beaucoup car je pense que j'aurais été un traqueur si j'avais été dans un groupe de guerrier.

-Merci, j'ai besoin vraiment d'intégrer le fonctionnement. -Justement, quand Le rythme respiratoire est lent et naturel comme tu dis il n'y a pas risque d'hyperventilation. Mais ici, vu que chacun travaille dans son coin, il est important de rappeler qu'il faut faire cet exercice en ayant un rythme lent et naturel et qu'il ne s'agit pas d'une course de rapidité. Pour les mouvements des yeux, j'ai parlé de toutes ces techniques d'aujourd'hui qui allient mouvement des yeux et souffle...

-Comme on me l'a expliqué aussi, les mouvements de la tête à la manière du texte que j'ai placé plus haut peuvent être modifié ne serait-ce que pour ne pas te déglinguer tes cervicales.

-C'est pour cela que j'ai opté, puisqu'on peut le faire comme on le sent, pour une récapitulation sans bouger la tête, mais en gardant le rythme respiratoire lent et naturel de l'inspire et de l'expire. Mais il est vrai que le faisant dans un endroit où je ne suis pas dérangée, et au chaud car allongée, j'ai trouvé beaucoup de similitude entre l'EMDR (où seuls les yeux bougent) et la récapitulation (ou seule la tête bouge) ainsi que les mêmes effets. -Je connais bien la PNL d'ailleurs j' y ai rencontré un homme qui chaque année va au Pérou avec un chaman. Il m' a donné de précieux conseils mais nos points de vue convergeaient car il pensait avoir perdu la forme humaine et faisait tout le contraire ou se contredisait ... Bref alors pas de problèmes avec la récapitulation de vos partenaires sexuels? Après la recap on peut la faire n'importe où et n'importe quand même en faisant la vaisselle avec bien sûr la respiration et le mouvement de tête. -Tu procèdes comment pour faire la récapitulation avec tes ex ?  Est-ce que tu prends la personne et tu nettoies les événements où tu prends juste la personne et toute l'histoire en entier? Tout se qu'on a vécu, tous les lieux , les interactions avec D autres et nos actes sexuels...



11 vues

Cabinet Vitalitis 

Médecines alternatives

46, Avry-Bourg

Avry-Sur-Matran

Fribourg

 

Tél: 078 686 93 34

  • https://www.facebook.com/Le-Coeur-Qu
  • https://plus.google.com/u/0/11499146

© 2018 by Odile Gendre